Accueil > Archives en ligne > Cartes et plans > Vue cavalière de Saumur en 1711

Archives en ligne

Le château et une partie de la ville en 1711

Vue cavalière cotée Plan1711_FRAC49328_1Fi432

Avec le soutien du Ministère de la Culture et le Service interministériel des Archives de France, la Ville de Saumur a acquis en 2017 une vue cavalière aquarellée du château et d'une partie de la ville de Saumur, levée et dessinée par Joseph de Haro y Cardona, lieutenant-colonel d'infanterie et cartographe espagnol, emprisonné à Saumur vers 1711. Arrêté pour espionnage à la suite de la bataille d'Oudenarde en Belgique, le 11 juillet 1708, il est envoyé dans les prisons de Dunkerque avant de se retrouver à Saumur trois ans plus tard.

 

Pour en savoir davantage sur le personnage : Don Joseph de Haro y Cardona - Véronique Flandrin, archiviste municipale

Accéder à la vue cavalière

Ce plan apporte un éclairage précis sur l'architecture publique et privée et les différents aménagements paysagers, mais également sur les activités économiques et militaires de Saumur au début du XVIIIe siècle. Ainsi, la richesse des informations (appareillage des façades, représentation  des jardins privés, état des fortifications), ainsi que les scènes animées (batellerie de Loire, manoeuvres de halage, piles de bois et barriques sur les quais, revue militaire dans l'enceinte du château) ne se retrouvent dans aucun autre document iconographique pour la période concernée.

 

Consultez les analyses descriptives de Joseph-Henri Denécheau et d'Emmanuel Litoux :

L'apport historique du dessin de Joseph de Haro y Cardona - Joseph-Henri Denécheau, historien.

La vue cavalière de 1711. Un document exceptionnel sur l'état du château et de la citadelle - Emmanuel Litoux, responsable du Pôle Archéologie de la Conservation départementale du patrimoine du Maine-et-Loire.

 

Aucun commentaire


© Archives de la ville de Saumur - Plan du site - Contact - Mentions légales - Crédits