Accueil > Archives en ligne > Collections 14-18 > Les photographies du camp américain de Villebernier (juin 1919)

Archives en ligne

Les photographies du camp américain de Villebernier (juin 1919)

Portait de 2 militaires

En avril 1918, une décision ministérielle autorise les Américains à construire une gare desservie par sept voies dans chaque sens et un centre d'entretien et de réparation du matériel ferroviaire.

Dès juin, les Américains construisent un vaste camp auprès des voies ferrées, le long de la voie Saumur-Tours, à Villebernier. Ils le nomment Strathcona and Mount Royal, en référence au titre reçu par Donald Alexandre Smith (1820-1914), négociant en fourrure, financier, magnat du chemin de fer et homme politique canadien.

On compte trente-cinq baraquements pour l'hébergement des troupes, les bureaux, l’hôpital et le commandement, auxquels s'ajoutent deux prisons, l'une pour les Américains et l'autre pour les prisonniers allemands. Ce camp accueille jusqu’à 2 000 hommes et 50 officiers. Il sera entièrement démonté au cours du second semestre 1919. L'atelier de réparations ferroviaires servira, un temps, aux compagnies françaises. A la suite des grèves de 1920, il sera fermé et les voies de desserte supprimées.

2 commentaires

  • Anonyme, 2 février 2016 à 13h42Répondre
    Bravo pour votre site. Je travaille actuellement sur la présence des américains en Anjou de 17 à 19. Histoire qui n'a jamais été écrite totalement. Mon ouvrage devrait sortir l'an prochain pour le centenaire. Jean-Paul Merceron. Brain-sur-l'Authion.
  • Archives de la ville de Saumur, 2 février 2016 à 17h58Répondre
    Merci Monsieur Merceron pour votre commentaire. Prévenez-nous lorsque votre ouvrage sera disponible.

© Archives de la ville de Saumur - Plan du site - Contact - Mentions légales - Crédits